A l’initiative de la mairie, les locaux de l’escadron départemental de sécurité routière portent désormais le nom de caserne Colonel-Beltrame. Touchés par le geste héroïque du militaire, qui, le 23 mars 2018, a pris la place d’une otage dans un supermarché de Trèbes (Aude), les élus chausséens, ainsi que des habitants, voulaient rendre hommage à son sacrifice. Article de la Nouvelle République ici