Elisabeth Perinet, en charge de la solidarité, a eu la bonne idée de convier les seniors de la commune en mal avec Internet. Une vingtaine de personnes ont répondu à son invitation.
Christine Peritore, chargée de l’inclusion numérique au sein du CIAS, explique : « La crise sanitaire a été un mal pour un bien. Elle a stoppé pendant plusieurs mois notre politique de formation aux nouvelles technologies mais comme depuis, le gouvernement a mis en place son plan de relance, cela nous a permis d’embaucher un jeune conseiller numérique, Christopher Coulombeau qui va travailler pour nous pendant deux ans. »

Lire l’article de la NR ici