Le chantier des fouilles archéologiques situé sur l’extension future du cimetière continue et révèle peu à peu tous ses secrets.

Après la pelle mécanique, place à la balayette et à la truelle pour Gwénaël Roy, archéologue, et toute son équipe qui travailleront sur place jusqu’à fin avril afin de dénicher la perle rare.

Lire l’article de la NR ici