Capucine est une petite fille souriante née le 1er septembre 2015. Malheureusement, elle est touchée par une malformation neurologique rare : l’hémimégalencéphalie, probablement due à une mutation génétique au cours de l’embryogenèse, cause de crises d’épilepsie sévères et ayant des incidences importantes sur le développement moteur et cognitif.
Afin de développer au mieux ses capacités motrices et cognitives, Capucine doit être stimulée quotidiennement et suit différentes thérapies (méthode Tomatis, stimulation multisensorielle, oxygénothérapie hyperbare, séances de travail adaptées). Bien qu’ayant fait leurs preuves, en France, ces thérapies et l’achat du matériel associé ne sont pas pris en charge. Il faut aussi adapter son quotidien et sa place à l’école pour que son inclusion puisse perdurer.

Lire l’article de la NR ici